Durée 2 à 3 jours
Rythme L'habilitation AFGSU doit être renouvelée tous les 4 ans
Localisation Angers, Nantes en inter ou dans vos locaux

Selon l’arrêté du 30 décembre 2014,

La formations aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 s’adresse à tout personnel administratif ou non, exerçant ou voué à travailler au sein d’un établissement de santé ou d’une structure médico-sociale. Elle a pour objet l’acquisition de connaissances nécessaires à l’identification  d’une urgence à caractère médical et à sa prise en charge (seul ou en équipe) en utilisant des techniques non invasives jusqu’à l’arrivée de l’équipe médicale.

La formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 est destinée aux professionnels de santé inscrits dans la 4ème partie du Code de la santé publique. Elle a pour objet l’acquisition de connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques non invasives en attendant l’arrivée de l’équipe médicale.

 

2 Dispositifs possibles

Attestation de niveau 1

Découvrir

Attestation de niveau 2

Faire apparaître

Objectifs

Selon l’Arrêté du 30 décembre 2014 :

La formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 s’adresse à tout personnel administratif ou non, exerçant ou voué à travailler au sein d’un établissement de santé ou d’une structure médicosociale :

  • Personnel administratif et d’accueil (secrétariat, hôtesse, standard).
  • Personnel d’entretien et de sécurité (ASH, agent de sécurité).
  • Personnel technique et logistique (ouvrier, technicien, chauffeur, cuisinier).
  • Tous professionnels non-inscrits à la 4e partie du Code de la santé publique.

Objectif principal

Acquérir les connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence à caractère médical et à sa prise en charge (seul ou en équipe) en utilisant des techniques non invasives jusqu’à l’arrivée de l’équipe médicale.

Déroulé de la formation

14 heures (sur 2 jours consécutifs)

Programme

Module 1 : Urgence vitale 

  • Identifier un danger immédiat dans l’environnement et mettre en œuvre une protection adaptée, au quotidien ;
  • Savoir alerter le service d’aide médicale urgente (SAMU) ou le numéro interne à l’établissement de santé dédié aux urgences vitales, transmettre les observations et suivre les conseils donnés ;
  • Identifier l’inconscience et assurer la liberté et la protection des voies aériennes d’une personne inconsciente en ventilation spontanée ;
    Identifier un arrêt cardiaque et réaliser ou faire réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base avec matériel (défibrillateur automatisé externe) ;
  • Identifier une obstruction aiguë des voies aériennes et réaliser les gestes adéquats ;
  • Arrêter une hémorragie externe face à un risque infectieux.

Module 2 : L’urgence potentielle

  • Identifier les signes de gravité d’un malaise, d’un traumatisme osseux ou cutané et effectuer les gestes adéquats ;
  • Identifier les signes de gravité d’une brûlure et agir en conséquence ;
  • Appliquer les règles élémentaires d’hygiène ;
  • Transmettre un bilan synthétique lors de l’alerte, et à l’équipe médicale venant en renfort.
    En l’absence de médecin proche, savoir demander conseil au service d’aide médicale urgente (SAMU) ou appeler le numéro interne dédié, transmettre les observations et suivre les conseils donnés.

Module 3 : Enseignement relatif aux risques collectifs

  • Comprendre le concept de situations sanitaires exceptionnelles et connaitre les dispositifs ORSAN et ORSEC
  • S’intégrer dans les plans de gestion des situations sanitaires exceptionnelles des établissements de santé ou médico-sociaux, en fonction de la profession exercée et du lieu d’exercice.
  • Etre sensibilisé à l’accueil d’un afflux de blessés et aux techniques de « damage control ».
  • Etre sensibilisé aux risques NRBC-E et aux premières mesures à mettre en œuvre dans ce type de situation.
  • Identifier un danger dans l’environnement et appliquer les consignes de protection adaptée
  • Connaître les principes de la prise en charge médico-psychologique des victimes, de l’information de ses proches.

Modalités prédagogiques & d'évaluation

Méthode et moyens pédagogiques : 

Pédagogie active avec mise en situation de découverte et d’évaluation

Modalités d’évaluation :

Ateliers de pratique des gestes de secours conformes à l’Arrêté du 30 décembre 2014.

Intervenant :

Formateurs professionnels de santé habilités par le CESU

Conditions d'entrée

Exercer en structure de santé ou médico-sociale

Coûts de la formation

Coût net de taxes par stagiaire en stage inter :

Angers : 350€

Nantes : 420€

Coût en intra :

Devis sur mesure

Accessibilité handicap

L’IFSO doit être informé en amont de l’action de formation de la présence de stagiaires en situation de handicap afin de l’adapter en termes de rythme, de moyens de compensation, et par toutes autres modalités pertinentes. Un référent handicap est nommé à l’IFSO.

Chiffres clés

400 Stagiaires formés en 2021

Objectifs

Selon l’Arrêté du 30 décembre 2014.

La formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 est destinée aux professionnels de santé inscrits dans la 4e partie du Code de la santé publique :

Professions médicales : médecins, chirurgiens dentistes, sages femmes.
Professions de la pharmacie : pharmaciens, préparateurs.
Auxiliaires médicaux : aides-soignants, accompagnants éducatifs et sociaux, auxiliaires de puériculture, préleveurs, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, pédicures, podologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, manipulateurs en électroradiologie, audioprothésistes, opticiens, lunettiers, prothésistes et orthésistes, orthoptistes, diététiciens.
Objectif principal
La formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2, a pour objet l’acquisition de connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques non invasives en attendant l’arrivée de l’équipe médicale.

Déroulé de la formation

21 heures (sur 3 jours consécutifs)

Condition d'entrée

Exercer en structure de santé ou médico-sociale

Accessibilité handicap

L’IFSO doit être informé en amont de l’action de formation de la présence de stagiaires en situation de handicap afin de l’adapter en termes de rythme, de moyens de compensation, et par toutes autres modalités pertinentes. Un référent handicap est nommé à l’IFSO.

Modalités pédagogiques et d'évaluation

Méthode et moyens pédagogiques : 

Pédagogie active avec mise en situation de découverte et d’évaluation

Modalités d’évaluation :

Ateliers de pratique des gestes de secours conformes à l’Arrêté du 30 décembre 2014.

Intervenant :

Formateurs professionnels de santé habilités par le CESU

Programme

Module 1 : Urgence vitale 

  • Identifier un danger immédiat dans l’environnement et mettre en œuvre une protection adaptée, au quotidien ;
  • Savoir alerter le service d’aide médicale urgente (SAMU) ou le numéro interne à l’établissement de santé dédié aux urgences vitales, transmettre les observations et suivre les conseils donnés ;
  • Identifier l’inconscience et assurer la liberté et la protection des voies aériennes d’une personne inconsciente en ventilation spontanée ;
  • Identifier une obstruction aiguë des voies aériennes et réaliser les gestes adéquats ;
  • Arrêter une hémorragie externe ;
  • Identifier un arrêt cardiaque et réaliser ou faire réaliser une réanimation cardiopulmonaire avec le matériel d’urgence prévu ;
  • Mettre en œuvre des appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux ;
  • Appliquer les procédures de maintenance et de matériovigilance des matériels d’urgence ; …

 

Module 2 : Urgence potentielle

  • Identifier les signes de gravité d’un malaise, d’un traumatisme osseux ou cutané et effectuer les gestes adéquats ;
  • Identifier les signes de gravité d’une brûlure et agir en conséquence ;
  • Appliquer les règles élémentaires d’hygiène ;
  • En l’absence de médecin proche, savoir demander conseil au service d’aide médicale urgente (SAMU) ou appeler le numéro interne dédié, transmettre les observations et suivre les conseils donnés ;
  • Savoir prendre les mesures pour la prise en charge adaptée d’un traumatisme osseux (matériel d’immobilisation notamment) ;
  • Effectuer ou faire réaliser un relevage et un brancardage ;
  • Savoir prendre les mesures adaptées pour la mère et pour l’enfant face à un accouchement inopiné ;
  • Appliquer les règles de protection face à un risque infectieux ;

 

Module 3 : Risques collectifs 

  • Comprendre le concept de situations sanitaires exceptionnelles et connaitre l’organisation de la réponse du système de santé (ORSAN) et son articulation avec le dispositif de réponse de la sécurité civile (ORSEC)
  • Participer à la mise en œuvre des dispositifs d’organisation de la réponse du système sanitaire aux situations sanitaires exceptionnelles (dispositif ORSAN) ;
  • S’intégrer dans la mise en œuvre des plans de secours et du plan blanc ou du plan bleu, selon le rôle prévu pour la profession exercée et le lieu d’exercice ;
  • Etre sensibilisé aux risques NRBC-E et aux premières mesures à mettre en oeuvre.
  • Etre sensibilisé à l’accueil d’un afflux de blessés et aux techniques du damage control ;
  • Connaitre les principes de la prise en charge médico psychologique des victimes et de leurs proches.

 

Coût de la formation

Coût net de taxes par stagiaire en stage inter :

Angers : 525€

Nantes : 620€

Coût en intra :

Devis sur mesure

Chiffres clés

300 Stagiaires formés en 2021

Ce sont les anciens élèves qui en parlent le mieux

Laurine élève aide-soignant à l'IFSO témoigne

Laurine

Élève aide-soignante

« La formation aide-soignante en alternance nous permet tout de suite de faire le lien entre la théorie et la pratique, on comprend ce à quoi sert tout ce que l'on apprend. Cela permet au final de mieux se mettre à la place du patient et de mieux le comprendre. »

Sofian élève aide-soignant à l'IFSO témoigne

Sofian

Élève aide-soignant

« Chaque matin je me réveille en sachant que je vais pouvoir découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes, et que je vais pouvoir mettre en pratique tout ce que j'ai appris à l'IFSO pour améliorer le quotidien des patients qui m'entourent. Me dire que j'ai pu participer à une partie de leur vie, à les aider à se sentir mieux, les faire sourire, c'est vraiment ce qui me passionne dans ce milieu et dans l'apprentissage de ce métier d'aide-soignant. »

Sarah

Ancienne élève aide-soignante en apprentissage

« J’ai beaucoup évolué personnellement et grandi, grâce à l’expérience professionnelle. J’arrive aussi à prendre beaucoup plus de recul sur certaines situations. Mais principalement, on apprend à prendre confiance en soi. Par exemple au début j’avais peur de la vue du sang et aujourd’hui ça ne me dérange plus du tout. »

Solène

Ancienne élève aide-soignante

« Aide-Soignant c’est un métier d’avenir, on a besoin de nous ! Si vous avez l’envie et la passion vous pouvez réussir. »

Jules

Ancien élève aide-soignant

« Si vous voulez vraiment faire cette formation il faut se lancer. Avec la formation et les stages on se rend vraiment compte si on est passionné ou non. Ça nous fait acquérir beaucoup de maturité et nous fait changer notre vision du métier d’aide-soignant et plus généralement de la vie. »

Françoise Soulard

Coordinatrice pédagogique

« Nous avons de véritables relations de confiance avec les élèves. Nous essayons de créer un lien, d’apprendre à les connaître, d’être en capacité de répondre à leurs besoins ; la grande majorité réussissent et la formation leur plaît beaucoup ! »

Besoin d'un conseil ?