Présentation de la formation

Cette formation a pour objectif de préparer les aides-soignants ou auxiliaires de puériculture au concours d’entrée en IFSI en lien avec les nouveaux textes qui ont modifié les épreuves (arrêté du 13 décembre 2018). Les candidats bacheliers doivent se préinscrire sur la plateforme PARCOURSUP. Les personnes titulaires du DEAS ou du DEAP ayant 3 ans d’exercice dans leur fonction doivent passer les épreuves suivantes : • Une épreuve orale : un entretien de 20 minutes portant sur l’expérience professionnelle du candidat. Il s’appuie sur la remise d’un dossier permettant d’apprécier l’expérience, le projet professionnel et les motivations. • Une épreuve écrite d’1 heure comprenant : – Une sous épreuve de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social d’une durée de 30 minutes qui permet d’apprécier outre les qualités rédactionnelles des candidats, leurs aptitudes au questionnement, à l’analyse et l’argumentation ainsi que leur capacité à se projeter dans leur environnement professionnel. – Une sous épreuve de calculs simples d’une durée de 30 minutes. Chacune des 2 épreuves est notée sur 20 points. Une note inférieure à 8 sur 20 à l’une des 2 épreuves est éliminatoire. Pour être admis le candidat doit obtenir un total d’au moins 20 sur 40.

Prérequis

  • Personnes titulaires d’un DEAS ou DEAP justifiant de 3 ans d’exercice dans ces fonctions en équivalent temps plein

Objectifs généraux

  • Développer les capacités d’analyse, d’argumentation et d’expression écrite des participants ainsi que leurs capacités à se projeter dans leur futur environnement professionnel. 
  • Acquérir les connaissances de base des applications numériques, être en capacité d’expliquer le raisonnement choisi et prendre de l’assurance et de l’aisance dans la manipulation des calculs. 
  • Développer ses connaissances générales et professionnelles sur les grands sujets de société actuels et sur les thématiques sanitaires et sociales. 
  • Consolider ses capacités d’argumentation et de présentation pour valoriser son expérience, ses motivations et son projet lors d’un entretien.

Éléments de contenu

  • Module : Présentation du concours et du programme de formation infirmier. Le concours : épreuves, modalités, attentes du jury. Le programme de la formation IDE : points clés, contenu, modalités, principes pédagogiques. 
  • Module : Expression écrite Les règles d’orthographe et de grammaire. Révision des bases. Temps et modes. Règles d’accord. La ponctuation. Etude des difficultés grammaticales et orthographiques. Techniques de formulation. La concision. La clarté. La précision. La construction. Acquisition du vocabulaire scientifique et médical de base. Exercices permettant de développer. La rédaction et la mise en évidence d’un plan. Le raisonnement. Le questionnement. L’analyse. L’argumentation. La synthèse. La projection dans l’environnement professionnel. Organisation du travail et gestion du temps Module : Culture générale et culture professionnelle. Recherche et exploitation de documentation en lien avec les principaux thèmes sanitaires et sociaux (la santé, les pathologies, l’éthique et la déontologie, les thèmes sociaux…). Constitution et mutualisation d’un fonds documentaire. Exposés ou travaux de groupes réalisés sur des sujets du domaine sanitaire et social. 
  • Module : Applications numériques. Les anomalies de calculs. Dilution et concentration. La proportionnalité. La règle de trois. Les pourcentages. Les conversions numériques. Module : épreuve orale de concours L’épreuve orale lors du concours. Le déroulement et les étapes. Les critères d’évaluation. Méthodologie de l’exposé oral. La préparation. L’organisation de ses idées, la structuration de sa pensée. Les conditions d’efficacité d’un exposé oral. La présentation de son parcours, du métier, de ses motivations et de son projet Les règles de la communication. Le langage verbal et non verbal. S’exprimer face à un jury : les difficultés et freins à l’expression orale. Connaissance de soi : outils pour se présenter de façon dynamique et positive en faisant ressortir ses ressources. Le stress et les petits  » trucs  » pour le gérer au mieux. Mises en situation de concours Epreuves écrites. Devoirs d’expression écrite : rédaction ou questionnement. Devoirs de calculs simples et d’applications numériques. Ce travail sera exploité par les formateurs : évaluation et analyse des mises en œuvre, des transferts des acquis et difficultés rencontrées et apport de réponses concrètes et analyse des points forts/points d’efforts. Epreuve orale. Mises en situation d’entretiens avec un jury.

Méthodes pédagogiques

Notre démarche met l’accent sur une pédagogie active et réflexive qui place le participant au cœur de la formation. Des méthodes variées sont proposées en privilégiant la dynamique de groupe. L’expérience professionnelle de chacun est mobilisée afin de faciliter la mise en œuvre des connaissances dans les situations de travail.

Modalités d'évaluation des acquis

En fin de formation les acquis des participants sont évalués à l’aide de divers outils tels que : quizz, études de cas, mise en situation, réalisation d’une production

Accessibilité handicap

L’IFSO demande à être informé sur les situations de handicap des stagiaires afin d’adapter les modalités pédagogiques aux objectifs de la formation, et de prendre en compte les moyens de compensation du handicap.

Nos partenaires

Logo opco santé pays de la loire
Logo Bretagne partenaire IFSO
Logo partenaire ANFH IFSO

Ce sont les anciens élèves qui en parlent le mieux

Laurine élève aide-soignant à l'IFSO témoigne

Laurine

Élève aide-soignante

« La formation aide-soignante en alternance nous permet tout de suite de faire le lien entre la théorie et la pratique, on comprend ce à quoi sert tout ce que l'on apprend. Cela permet au final de mieux se mettre à la place du patient et de mieux le comprendre. »

Sofian élève aide-soignant à l'IFSO témoigne

Sofian

Élève aide-soignant

« Chaque matin je me réveille en sachant que je vais pouvoir découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes, et que je vais pouvoir mettre en pratique tout ce que j'ai appris à l'IFSO pour améliorer le quotidien des patients qui m'entourent. Me dire que j'ai pu participer à une partie de leur vie, à les aider à se sentir mieux, les faire sourire, c'est vraiment ce qui me passionne dans ce milieu et dans l'apprentissage de ce métier d'aide-soignant. »

Sarah

Ancienne élève aide-soignante en apprentissage

« J’ai beaucoup évolué personnellement et grandi, grâce à l’expérience professionnelle. J’arrive aussi à prendre beaucoup plus de recul sur certaines situations. Mais principalement, on apprend à prendre confiance en soi. Par exemple au début j’avais peur de la vue du sang et aujourd’hui ça ne me dérange plus du tout. »

Solène

Ancienne élève aide-soignante

« Aide-Soignant c’est un métier d’avenir, on a besoin de nous ! Si vous avez l’envie et la passion vous pouvez réussir. »

Jules

Ancien élève aide-soignant

« Si vous voulez vraiment faire cette formation il faut se lancer. Avec la formation et les stages on se rend vraiment compte si on est passionné ou non. Ça nous fait acquérir beaucoup de maturité et nous fait changer notre vision du métier d’aide-soignant et plus généralement de la vie. »

Françoise Soulard

Coordinatrice pédagogique

« Nous avons de véritables relations de confiance avec les élèves. Nous essayons de créer un lien, d’apprendre à les connaître, d’être en capacité de répondre à leurs besoins ; la grande majorité réussissent et la formation leur plaît beaucoup ! »

Obtenir un devis pour cette formation







    Besoin d'un conseil ?