Rechercher une formation

Recherche



Formation Aide-Soignante

Télécharger
le catalogue

catalogue

Télécharger les stages inter

Formation : Le refus de soin

Préambule

La mission première des soignants est d’accompagner et de soigner les patients. Mais cette mission peut parfois être rendue difficile par le refus de soins exprimé par ces personnes : refus d’une toilette, refus de prendre ses médicaments, refus de faire des exercices de rééducation… Ces refus sont difficiles à accepter pour les professionnels car cela les interroge dans leurs missions et leur rôle d’aidants, de soignants : quel sens donner à ce qui est fait si ce qui est proposé est refusé ? Comment « être soignant » si le résident/patient refuse les soins pour lesquels le professionnel est missionné ? Comment ne pas perdre confiance en soi comme soignant et faire face à ces situations paradoxales : assurer la sécurité et la qualité de l’accompagnement et des soins tout en respectant le droit des patients/résidents à dire non ?
Ce refus de soins est à prendre en compte dans les pratiques d’accompagnement et de soins au quotidien car il a été démontré que beaucoup de ces refus traduisaient très souvent le besoin d’exprimer son droit de choisir, sa volonté de continuer à exister et à s’affirmer pour préserver sa dignité humaine fragilisée par la maladie, la vieillesse, la dépendance. Cette formation vise à outiller les professionnels pour qu’ils puissent comprendre ces refus de soins et y faire face en dépassant la confrontation avec la personne.
Le cadre législatif relevant des droits des patients et la démarche éthique seront mobilisés pour :

  • « penser ses pratiques » à partir des besoins et attentes de la personne,
  • promouvoir l’adaptation aux situations par un dialogue même avec les personnes atteintes de troubles cognitifs.

Objectifs

  • Définir et comprendre le refus de soins en fonction des contextes(maladie grave, troubles du comportement, fin de vie, perte d’autonomie et vieillissement)
  • Identifier les comportements et le type de communication pour améliorer l’accompagnement et les soins à une personne lors d’un refus de soins et faire face aux situations difficiles en équipe
  • Comprendre le « refus de soins » sur les plans juridique et éthique
  • Prendre en compte le vécu des familles pour les accompagner face au refus de soins de leur proche.

Éléments de contenu

Situations - définition du refus de soins ; Situations ressenties comme « refus de soins »

Question de la culpabilité et de la compétence
interrogée par ce refus de soins

Les motivations d’un refus de soins ou comment lui donner du sens ? (Sentiment de perte de maîtrise des évènements, motivations en lien avec l’histoire de vie, l’absence d’information, l’insuffisance d’une écoute active, douleur - souffrance, …)

Gestion des situations de refus de soins

Refus de soins et opposition aux soins
: comment les différencier sur le plan juridique et éthique ?

La démarche éthique pour adapter son comportement et sa communication face à un refus de soins

Le type de communication permettant d’améliorer la gestion de situations de refus de soins

Les connaissances à mobiliser pour accompagner les familles face au refus de soins de leur proche.

Public
Tout public soignant et médical
pictoInter
Intrapicto
Lieu
Dans vos locaux
Durée
2 à 3 jours selon vos besoins - Planification sur demande
Coût
Un devis personnalisé sera envoyé sur demande en cliquant sur le bouton contact
Info
Prérequis : Exercer en structure de santé.
Moyens et méthodes pédagogiques, modalités d'évaluation, qualité des intervenants et accessibilité handicap : cliquez ici
Date de mise à jour : juin 2020
Contactez-nous
Imprimer Télécharger